Une agression terrible par d’affreux oiseaux en Dordogne…

Jean-Pierre DuruthC’est une honteuse aggression qui nous est relatée par la principale victime, Jean-Pierre Duruth de Sainte-Culbute-en-Douce, en Dordogne.

En effet, alors qu’il sortait de sa dure journée de labeur dans un bureau de la mairie de Sainte-Culbute-en-Douce, M. Duruth a été pris à parti par une bande de jeunes pigeons. Les volatiles ont profité de sa présence continue dans les bureaux pour couvrir sa voiture d’excréments et autres sécrétions d’origine douteuse puis l’ont violenté verbalement lorsqu’il a quitté les locaux.

« Ils m’ont dit que je les regardais mal » marmonne Jean-Pierre lorsque nous lui demandons ce qu’il a fait pour mériter pareil châtiment. « Que si je ne leur donnais pas tout le blé que j’avais sur moi, ils me feraient ma fête… » ajoute-t-il honteux. Honteux car les affreux oiseaux lui ont ponctionné tout son blé, et l’ont en plus humilié publiquement.

L’insécurité en Dordogne est un problème croissant. Des bandes en tout genre écument les lieux publics, jusqu’aux cours d’écoles. Thème populaire au possible, des candidats aux futures élections en ont fait leur fer de lance pour les prochaines municipales. Ainsi, M. Rick Hard, chasseur de son état sur la commune de Sainte-Culbute-en-Douce, mais aussi candidat sur la liste d’opposition au maire sortant Mme Anne Yseth, a fait savoir que s’il était élu en mars prochain, les jeunes pigeons feraient l’objet d’un arrêté municipal visant leur extermination. Un comité de soutien s’est d’ores et déjà constitué par des pies bavardes indignées selon l’idée qu’on, je cite, « discrimine la totalité des pigeons sur la base d’actes de vandalisme isolés » et ont ajouté qu’il « s’agit des pigeons maintenant, mais qui nous dit que ça ne sera pas les pies demain ? ». Ce à quoi M. Hard a répondu que « de toute façon, y’a rien à béqueter sur une pie… »

Les autres candidats de la liste de M. Hard se sont désolidarisés des propos de leur candidat principal, désavouant par-là leur chef de file.

Nul doute que cette histoire n’est pas terminée et que de nombreux événements viendront ponctuer la vie en apparence tranquille de la commune de Sainte-Culbute-en-Douce.

par Léo Brejnef

Image : Flickr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s