Ne pas se faire vacciner pour éviter d’être malade.

vaccinFilogène Grominoux est une assistante de direction (secrétaire, pour les euphémismophobes) dynamique, jeune (24 ans, bientôt 32) et au physique agréable dans un secteur professionnel particulier : le paramédical. Filogène est donc la cible de choix de la nouvelle campagne de vaccination contre le virus Influenza, autrement dit la grippe.
Seulement, Filogène, on ne lui fait pas avaler n’importe quoi (son patron en sait quelque chose) : le vaccin de la grippe, elle sait qu’il rend malade pour faire gagner de l’argent aux pharmacies. Ou s’il ne rend pas tout à fait malade, il ne protège pas du tout contre.

Filogène en sait quelque chose, il y a 4 ans, elle s’est faite vacciner contre la grippe A. Trois semaines plus tard, elle était contaminée par la grippe saisonnière. On ne l’y reprendra plus. Du coup, elle refuse systématiquement toute forme de vaccination et si elle se soigne actuellement contre la tuberculose par des fumigations à base de plantes médicinales de la tribu des Keléhidioth (Amérique du Sud),  et si son mari gère les oreillons par chirurgie traditionnelle (ablation des testicules), ils sont tous les deux ravis de leur nouvelle politique de santé. Mieux, ils ont prouvé que la médecine n’est, je cite, « qu’une science de charlatans ».

Cette animosité inédite est tout à fait légitime : M. Grominoux, qui a subi une ablation totale des testicules par les membres de la tribu amazonienne Kilhébeth, voisine des Keléhidioth, a réussi à féconder naturellement les ovules de sa femme. « J’ai toute confiance en elle », nous avoue-t-il lorsque nous lui demandons comment cela est possible. « La seule réponse valable est donc que les testicules ne jouent pas un rôle dans la fécondation » ajoute-t-il, allant à l’encontre du corps médical. « Il y a en France un complot mondial visant la santé des habitants. Je trouve ça grave, très grave. Les lobbies de la santé, et notamment l’Ordre des Médecins nous exploitent afin de tirer le moindre centime de notre escarcelle, comme si la pression fiscale ne nous accablait déjà pas assez. » Le couple Grominoux est remonté : ils ont déjà prévu une manifestation la semaine prochaine devant le palais de l’Élysée. Celle-ci est en fait la seconde organisée, mais la première avait du être annulée pour cause de rubéole du petit dernier.

Le petit dernier étant mort, la prochaine manifestation a donc toutes les chances d’être maintenue.

par Léo Brejnef

Image : Flickr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s