Morbihan : « Arrêtons de stigmatiser le FN ! »

chasseurYvethan Ruth est un jeune actif, tout ce qu’il y a de plus normal habitant Ploucàleur, dans le Morbihan. Il travaille 35h par semaine dans un petit bistrot de village en tant que commis de cuisine accoudé au comptoir, paie ses impôts comme tout un chacun, va à la chasse les week-ends, a un crédit sur 20 ans pour sa petite maison et est grand amateur de philosophie (même s’il faut bien avouer qu’il préfère de loin Sophie à philo). Yvethan correspond donc à l’idée que l’on se fait du Français moyen.

Mais il ne faut pas se fier aux apparences. Yvethan est en guerre. En guerre contre un système et des médias « collabos ». En guerre contre la stigmatisation systématique de l’électeur du Front National. Nous l’avons rencontré au détour de son activité favorite, la chasse. Il nous confie : « Au fond de moi, sous cette carapace de gros dur skinhead, il y a un cœur qui bat. De l’amour, de la tristesse, des pleurs. Au fond, je suis un grand sentimental incompris ». Yvethan s’est rangé du côté du parti nationaliste pour de bonnes raisons : « l’insécurité, le chômage, l’immigration, l’Europe, l’Islam, la gastro-entérite, … » énumère-t-il en comptant sur ses doigts. Nous lui demandons si lui-même ne se sent pas en sécurité dans sa petite commune de 357 âmes. « Vous rigolez ? J’suis pas une tafiole, moi. J’vais pas tortiller du cul en hurlant à chaque coin de rue. » répond-il agacé. « Mais c’est pour les autres. » Yvethan est en fait un grand philanthrope. Il a bien compris que l’insécurité n’était pas un problème local mais plutôt un concept abstrait qui permettait d’extérioriser le mal-être de ses concitoyens. La thérap’Yvethan Ruth, comme il aime à l’exprimer, est totalement basée sur cette extériorisation des plus bas instincts humains. Laisser la bête s’exprimer pour qu’il ne reste que le meilleur. La violence physique est tolérée, mieux, exacerbée. Et lorsque la séance est terminée, les participants s’embrassent les uns les autres, sur la bouche, les lèvres, les corps purifiés… Et du coup, Yvethan ne comprend pas les clichés qui accablent les militants frontistes : « Nous n’avons aucune haine en nous, nous la laissons s’exprimer pour mieux en être lavés. Nous ne sommes pas intolérants, on s’en décrasse à chaque occasion qui se présente. Non, vraiment, j’vois pas c’qu’on nous reproche. »

Le programme politique du FN ? Yvethan nous explique avec ses propres mots son point de vue sur la question : « Y’en a un ? Oui ? Ah… J’savais pas. Ce n’est pas important. A mes yeux, Marine représente le mieux notre philosophie. (NDLR : Nous avions bien dit qu’Yvethan était amateur de philo.) Elle n’a même plus besoin d’extérioriser, rien ne la touche. Elle est plus pure que la Cristaline. (NDLR : Il cite même le grand philosophe Guy Roux.) Enfin, bref… Faut que je retourne à la chasse. »

Nous apprendrons plus tard que la chasse en question était en fait une séance de thérapie et qu’au cours de celle-ci, deux métèques, trois écolo-gaucho, un couple de tapettes et un barbu seront abattus. De quoi ressortir purifié pour quelques décennies, ou jusqu’au déjeuner…

par Léo Brejnef

Image : Flickr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s